Le crochet tunisien, c’est top !

Tout d’abord, je dois présenter des excuses au crochet tunisien.  et , je prétendais qu'il ne servait qu’à faire des coussins, des tapis, des sacs ou des paniers et qu'il n’était pas du tout adapté pour des châles ou des pulls. Et bien, je me trompais !

Adèle (encore elle !) et Rachel m’ont ouvert les yeux... Ces mordues du crochet (tunisien ou non) testent inlassablement des nouvelles techniques, des patrons, des fils et ont constamment le cerveau en ébullition. A tel point qu'elles ont commencé à créer leur propres modèles qu'elles publient en français et dont j'ai la chance d'en réaliser quelques-uns.

On commence avec le châle d'Adèle, j'ai nommé le Palindrome !

IMG_7029_medium2

Ce modèle est proposé en mohair, mais on peut très bien le réaliser avec un fil plus sec. Il sera alors parfait pour un premier projet au crochet tunisien.

5522C1C0-F970-4EF3-B6A0-5769FF49E76D

D3CB925D-B154-4252-8925-26BAC856D161

J'ai utilisé un long crochet 6,5mm (Denise Divas) et 2 types de mohair : le kid-silk de Drops et le Mohair des Fermes de France (trouvé il y a quelques temps sur un marché au Jardin d'Annevoie).

Un gros crochet et un fil de mohair fin donne une texture légère et aérée très agréable.

21373257_123371078315418_7044158420307410944_n_medium2 

Mon châle est tout doux, tou chaud et a été parfait pour contrer les premiers frimas de l'automne...

Adèle, à quand un prochain patron ?