06 avril 2009

Cocarde

Ce matin, en feuilletant le hors-série de MCI, l'inspiration m'a frappée. Le printemps, les fleurs, les broches, tout ça, tout ça... Sauf que je ne mets jamais de broches, mais j'aime bien en acheter, en fabriquer. Donc, je plonge dans ma boîte à bidules et je dégote des chutes de tissus, des perles et des rocailles. Je réfléchis intensément et me voilà partie dans le processus de création.

Malheureusement, le résultat n'a rien à voir avec ce que j'avais en tête... (N'oublions pas que je ne  suis qu'une pauvre petite manuelle débutante !)

P1010685 P1010677
P1010674 P1010683

Quand j'ai montré ma broche à Malou, elle m'a dit "Oh maman ! T'as fait une fleur !"
C'est déjà ça... Et je n'ai pas dit mon dernier mot !

Posté par malourene à 19:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


05 avril 2009

Liberty-diktat

Le Liberty. Parce que la ringardise extrême menace celles qui n'en ont pas. Un chemisier, une petite robe, une trousse, une culotte... N'importe quoi, mais vite !

C'est dit dans le Elle de cette semaine...

P1000908

Ouf ! L'honneur est sauf !

Posté par malourene à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 avril 2009

A carreaux

Mes premiers vêtements cousus ont été pour ma fille. Ha ! Que ne ferait-on pas pour les beaux yeux de nos chérubins ! Qu'est-ce que l'amour maternelle ne nous fait pas faire !  Hé oui, on feuillette plus facilement Les Intemporels pour Enfants de Citronille et le Girly style wardrobe que le Otona no couture stylish dress book (qui, je vous rassure, est bien dans ma bibliothèque : l'abnégation de soi à ses limites !)

Faut dire aussi que pour débuter, on a moins de sueurs froides à tailler du tissu pour un gabarit de 90 cm. Mais, je vous montrerai les robes de Malou une prochaine fois.

Donc, quand j'ai voulu coudre pour moi... malheur ! le premier truc, une tunique, a littéralement craqué. J'ai oublié  (euh, eu la flemme) de surfiler, donc le tissu s'est réduit au lavage comme une peau de chagrin, faisant pêter toutes les coutures. C'est bien connu, c'est en se trompant, blablabla... Donc, maintenant, je surfile (et je suis même une pro de surfilage, grâce à ma copine Miss Milly, une couturière très confirmée).

Le deuxième truc, une tunique encore, qui était ma foi fort joli, aurait pu craquer si j'avais forcé à l'enfiler (sans commentaire) et a fini dans l'armoire de ma soeur.

Pour le troisième vêtement, j'ai choisi une robe large, sans emmanchure à coudre, avec un minimum de morceaux à assembler...

P1000512 P1000516
P1000513 P1000523
P1000537
Tissu des Coupons St-Pierre, robe tiré de ce livre japonais,
modèle facile et rapide (3 siestes de Malou, soit 9h)

J'ai porté cette robe tout l'hiver. Le tissu était vraiment agréable à couper et à coudre : y'avait qu'à suivre les lignes !
En fait, j'adore les carreaux et cette année, je suis gâtée : du tartan l'hiver dernier et maintenant, du vichy et du madras... D'ailleurs, j'aurai quelque chose à carreaux à vous montrer bientôt... dans quelques siestes...

Posté par malourene à 09:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 mars 2009

Couture pour débutantes

Pour bien débuter en couture, il faut voir petit, rectangle et sans zip ni boutonnière. La meilleure chose à faire est donc un sac.

Sauf que le premier sac que j'ai fait, hé ben, c'était pas le plus simple ! Pour que ma mère puisse mettre son matériel de petit bricolage, j'ai choisi de coudre un modèle Marie-Claire (donc, avec des explications plutôt... très... succinctes), avec des poches partout, des élastiques pour les crayons et les pinceaux et du contreplaqué dans la doublure. Autant dire que j'ai sué sang et eau !

DSC06542 DSC06596
DSC06597 DSC06598
DSC06602

Posté par malourene à 18:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 mars 2009

Un petit coin bien tranquille

Le printemps est arrivé... Nous avons remis des fleurs dans les bacs, j'ai sorti mon fauteuil de Mamie pour savourer les premiers rayons de soleil en compagnie de mes aiguilles...

P1010634

Et vous, il ressemble à quoi votre petit coin pour tricoter ou bouquiner ?

Posté par malourene à 14:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


20 mars 2009

Ouf !

J'en suis venue à bout, du Trendy châle ! ou presque, j'ai craqué avant les 65 cm de hauteur préconisés par Mlle Sophie.

Bon ça va, c'est pas trop étroit et ça reste bien chaud pour les froides matinées du printemps...

P1010534 P1010536

Bon c'est pas tout ça, mais maintenant, je m'attaque au coton... et je vais allégrement copier le joli petit gilet de Muriel...

Posté par malourene à 08:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

17 mars 2009

Le jupon m'a sauvée

Je n'aime pas mes genoux. Mais alors pas du tout... mes jambes, on dirait des poteaux. Et pourtant j'aime bien me mettre en robe et mon armoire en est pleine. Donc, dilemne...

Et puis... Eurêka ! J'ai trouvé la solution chez Violette, (qui n'a pas de gros genoux, mais de bonnes idées et de jolies robes qu'elle fait elle-même) : le jupon qu'elle glisse sous ses robes et qui font tout joli.

Fort de cette trouvaille, me voilà partie en expédition place St Pierre à Paris, d'où j'ai ramené le matériel nécessaire (pour une fois que je savais ce que je cherchais... parce que je suis plutôt une acheteuse compulsive, et une virée chez Reine et ses voisins fait trembler ma carte bleue (et mon mari...)).

Après avoir cogité, pris mes mesures tour de taille (aïe) et tour de hanches (aïe, aïe), j'ai découpé un trapèze, je l'ai cousu, j'ai mis un élastique à la taille et de la dentelle en bas. Et voilà ! J'étais sauvée !

P1010510 P1010513
P1010532 P1010511

Posté par malourene à 17:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 mars 2009

De l'inconvénient des enfants qui grandissent

Il y a longtemps, faisant un petit tour chez Reine, j'étais tombée sur ça :

P1010367
C'est-y pas mignon ?

Une voix (je ne sais plus si c'est dans ma tête ou si c'est ma copine Paulette) me dit : "Tu devrais faire un super sac pour ranger les couches et le biberon quand tu sors."

Je me suis aussitôt vue, frimant au parc... Oui, oui, c'est moi qui l'ai fait... trop facile... blablabla... Adjugé, j'en prend 1m.

Le temps que je réfléchisse, que je choisisse le modèle, que je décide si je rajoutais un tissu uni, si je mettais une doublure, une petite poche intérieure ou alors extérieure, si je faisais des côtés, si je lui donnais une forme carrée ou rectangulaire... Malou était devenue propre et on était entré dans l'ère du jambon-pâte-et-rien-d'autres...

Voilà donc mon super tissu Nounours plié et rangé bien proprement en attendant l'idée lumineuse.
Hé ben, je l'ai eu l'idée (lumineuse, je sais pas). Pour les 30 ans de ma soeur, j'ai acheté un joli bijou et je me suis dit : "Pourquoi ne pas faire moi-même la pochette-cadeau ?" Ce qui donne...

P1010375 Recto...

P1010374 ...Verso (ou vice versa).

Le bijou était proprement ranger dans une jolie boîte avec un joli noeud... je n'ai pas osé tout défaire... ma pochette était trop petite !

Posté par malourene à 07:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 mars 2009

Et que ne durent que les moments doux...

Posté par malourene à 20:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 mars 2009

Les maso du point mousse

En ce moment, le point mousse est super hype. Inutile de vous faire la liste de tout les "it-" (écharpes, châles, gilets, bonnets) tricotés en mousse qui ont fleuri sur la toile.

OK, le point mousse, c'est facile... ça se tricote en somnolant ou en regardant la télé (ou bien les deux)...Mais alors, c'est loooooooooooooooooooong !!!

Et le pire, c'est que même si on s'est fait avoir une fois, on oublie et on recommence. La preuve...

J'avais fait un bonnet et une écharpe pour Malou, tout au point mousse.

DSC07229

Le bonnet, ça va, c'est que des diminutions, et puis la fleur au crochet, c'est un petit plaisir à faire, comme une récompense. En revanche, l'écharpe ! Au bout d'1m, j'en pouvais plus, j'ai arrêté les mailles tout en jurant qu'on ne m'y reprendrai plus.

En voyant le gilet de la Poule, j'ai tout oublié. D'ailleurs toute la blogo-tricoteuse s'est enflammée pour le fameux GRR. Comme je n'avais pas (encore) les explications, je me suis penchée sur la question, fortement aidée par mon maître es-tricot (ma mère) qui a reconnu là une technique de brassière. Je me lançai en free-style (ce n'est pas trop compliqué, vu que le GRR, on peut l'essayer au-fur-et-à-mesure qu'on le tricote) et je ne suis pas peu fière du résultat :

P1000617
P1000619 P1000623
Gilet à rang raccourci, d'après le modèle de La Droguerie, en Noro Kureyon

Emportée dans l'élan, j'ai aussi réalisé la broche en feutrine (ce qui est une première pour moi, vu que, comme je l'ai dit, je suis nulle en découpage). Mais quand même, c'était long...

Je pensais en avoir fini avec le point mousse et être suffisamment vaccinée... Et non, j'attaque dans la foulée le trendy châle de Mlle Sophie. Et là, c'est interminable... J'ai beau tricoté comme une acharnée, je n'ai fait que 40 cm. Misère de misère : encore 25 cm, et avec une augmentation à chaque rang, en plus !!!

Là, c'est sûr, je ne me ferai plus avoir ! (jusqu'à la prochaine fois)

Posté par malourene à 07:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]