Quand mon JF m'a offert ma veste en cuir, la vendeuse m'a bien précisé qu'il fallait absolument le féminiser avec un foulard en soie, ou bien avec un accessoire en mailles. Merci Madame, moi aussi je lis Elle. Le foulard en soie, j'ai déjà... Restait plus quà trouver THE accessoire hyper féminin, j'ai dit, le foulard au crochet. Et pas n'importe lequel...

Le chèche Phildar crocheté avec passion l'année dernière par la blogosphère et qui jusqu'à maintenant me laissait plutôt indifférente, s'est imposé à moi. J'avais un stock d'alpaga Fonty, initialement prévu pour tout autre chose (le coup classique, me direz-vous), j'avais le crochet et surtout j'avais très envie de le faire.

En revanche, je n'avais ni le catalogue et ni l'envie de le commander, de payer des frais de port juste pour un modèle et d'attendre en cette période de grève des postes française et belge. J'ai donc observé attentivement les chèches terminés, j'ai étudié, cogité, testé et finalement, j'ai reconstitué le point (à peu près).

P1030594 P1030595

Je suis bien contente du résultat, sauf que la Fonty, elle gratte un poil. Je l'ai lavée avec de l'assouplissant (merci Martine pour le conseil) et repassée à la vapeur. C'est mieux, mais c'est fort peu doux... à défaut d'être bien chaud.

N.B : Certaines personnes vont s'étonner en lisant que je me suis servie d'un fer à repasser... Super Mamy, tu auras raison : je me suis brûler un doigt. Paulette, j'ai suivi ta suggestion (tu sais, celle que tu m'as faite la dernière fois que je me suis cramée avec mon fer) : j'ai mis de l'huile d'olive. Je sens un peu la salade, mais ça va mieux.

N.B 2 : T'as vu Paulette, La Droguerie, elle t'a copiée ?!